news

Grand contraste de Kombouaré à Lille après la panique des dirigeants

Si Lille s’est imposé ce samedi à Nantes (1-0), lors de la 29e journée de Ligue 1, la rencontre a été marquée par de fortes tensions autour du carton rouge de Timothy Weah. L’entraîneur nantais Antoine Kombouaré s’en est pris aux dirigeants du LOSC qui sont descendus crier leur colère.

Antoine Kombouaré n’est pas du genre à se cacher et quand il a quelque chose à dire, il le dit. Il n’a pas dérogé à ce principe ce samedi, après la défaite de Nantes face à Lille (1-0), lors de la 29e journée de Ligue 1. Un manifeste marqué par la grande colère lilloise après le limogeage de Weah pour un contraste acharné sur Moutoussamy. , qui a fait tomber le coordinateur sportif Sylvain Armand et le président du LOSC Olivier Létang.

« Au début je n’y ai pas trop prêté attention mais ensuite j’ai entendu… plus tard j’ai revu Sylvain Armand. Les garçons ne comprennent rien, ils ne comprennent rien ! », pardonne l’entraîneur nantais en conférence de presse. ‘est le règlement Mais après ce qui s’est passé ils n’arrêtent pas d’arriver, alors qu’ils n’ont pas l’intention de changer quoi que ce soit L’arbitre a pris une décision, j’ai vu le comportement, Lille a voulu quitter le terrain… alors, on n’a pas perdu pour ça. Ce ne sont pas des photos qu’on aime voir. Et ils ne comprennent pas. J’ai du mal à comprendre. Sylvain est un bon garçon, je l’ai eu comme joueur. Mais là, la pression, les gars ne la supportent pas. ! Ils doivent se calmer ! »

« Ce sont des comédiens, c’est le cinéma inverse ! »

Antoine Kombouaré poursuit avec un peu d’humour : « Ai-je déjà vu des joueurs qui veulent partir après un carton rouge ? Non, ça fait longtemps… mais on les a invités à partir ! (sourire) Mais ce sont tout sauf des connards. Nous leur avons dit ‘allez-y, personne ne vous empêche de sortir !’ Mais ce sont des comédiens, c’est du cinéma à l’envers ! Ils doivent faire attention. Ils ont gagné, ils étaient plus forts que…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page