news

Guingamp en avant. Attention aux faux pas du Soyaux – En Avant Guingamp

D1F. EA Guingamp – ASJ Soyaux, samedi (14h30)

Les Guingamps sont recherchés. Les résultats fluctuent, les bénéfices aussi. Et l’EAG n’a que deux points d’avance sur Soyaux, la lanterne rouge, adversaire d’En Avant, samedi (14h30), à l’Akademi. « Je ne sais pas si ce sera un match fondamental, mais il est important car nous sommes à des points et loin des objectifs que nous nous étions fixés en début de saison, spécule Frédéric Biancalani. Nous devons l’utiliser pour appliquer une bonne pression et trouver notre chemin, c’est la solidité défensive et l’insouciance ». Surtout devant le but adverse où les Rossoneri tergiversent. Les quatre petits buts inscrits en sept journées en sont la preuve.

A la recherche d’une série

Si les ingrédients revendiqués par le manager avaient conduit l’EAG à la victoire contre Montpellier début septembre, Guingamp n’a plus gagné un seul match depuis. Certes, En Avant a croisé la route de Lyon, du Paris Saint-Germain et de Bordeaux, mais les Costarmoricaines n’ont pas pu faire le plein même contre Issy (1-1) ou Reims (0-0) peu avant. . «Ce sont des matchs que nous aurions pu gagner aussi bien que perdre. Nous ne les avons pas vérifiés ».

Du coup, les Guingampais, privés de Sana Daoudi ce week-end par disqualification, restent sous la menace constante de la zone rouge. Sans aucune marge et avec une urgence croissante des résultats. « J’entends de nombreux clubs dire qu’en faisant une série, nous nous soutenons. Mais il faut d’abord sortir de cette spirale et gagner un match ».

Les deux pires défenses

Comme En Avant, Soyaux peine aussi à lancer sa saison. Après un succès en ouverture de l’exercice contre Issy (2-0), les coéquipières de l’ancienne Guingmpaise Anissa Lahmari ont enchaîné six…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page