news

Haaland était devenu « un peu un fardeau » à Dortmund

Sebastian Kehl est revenu mercredi alors qu’Erling Haaland partait pour pendant le mercato estival. Le directeur sportif du ne regrette pas l’attaquant norvégien dont le statut dans le vestiaire commençait à poser des problèmes en interne.

Comme Kylian Mbappé, Erling Haaland représente l’avenir du football mondial. Et comme le Français du PSG, le Norvégien Cyborg accumule les buts avec le maillot de Manchester City. En huit matchs, le nouveau protégé de a déjà marqué douze buts pour les Skyblues. Une superbe réussite pour un joueur dont le transfert s’est contenté de « seulement » 60 millions d’euros et dont le transfert à Dortmund ne semble pas avoir fait l’unanimité. Interrogé par le quotidien Bild, Sebastian Kehl a réglé ses comptes avec le phénomène de 22 ans.

« Autant nous avons toujours aimé Erling et avec nous, il a réussi, mais au final, il est devenu une sorte de fardeau dans le vestiaire, dans le club et dans l’environnement », a déclaré le directeur sportif du club. du quotidien. […] En dehors du club, presque tout était centré uniquement sur lui. Le moment de son transfert était bon pour les deux parties. »

Toute l’actualité du mercato en direct

86 buts en 89 matchs pour Dortmund

Arraché à Salzbourg en janvier 2020 devant de nombreux prétendants, Erling Halaand a pourtant marqué de nombreux buts lors de ses 18 mois en Bundesliga. Malgré une saison 2021-2022 interrompue par des problèmes physiques et des incertitudes sur son avenir, le Scandinave a enquêté but pour but avec le Borussia Dortmund.

Tant en championnat que sur la scène continentale, le Norvégien a un ratio infernal avec 86 buts et 23 passes décisives en 89 matchs. Un palmarès d’enfer mais aussi une belle addiction à sa star pour le BVB.

Ne manquez pas un match de Ligue des Champions avec l’offre RMC…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page