news

Harangue de Xavi à l’équipe : « On avait le Real Madrid dans les cordes »

Xavi Hernández fait partie de ces personnes qui voient toujours un verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Son optimisme récalcitrant l’a aidé à surmonter des moments très difficiles de sa carrière -surtout pendant quatre années (2000/04) de sécheresse absolue de titres et de tremblement de terre institutionnel permanent-. Maintenant, il a dû s’emparer à nouveau de ce positivisme pour faire avancer un groupe décimé par les blessures, effondré émotionnellement par de mauvais résultats et manquant de confiance en lui. En seulement deux mois, Xavi a réussi à renverser ce pessimisme, qui s’était installé depuis l’arrivée de Quique Setién, et à faire d’un groupe de joueurs incrédules un bloc solide, aux idées claires et à un avenir splendide.

Ce mercredi contre le Real Madrid, on a vu Barcelone vouloir se justifier, jouer en tête-à-tête contre « la meilleure équipe d’Espagne du moment », comme l’a rappelé Xavi lui-même lors du match précédent, et mettre beaucoup de mal à ceux de Ancelotti pour faire avancer la fête.

Dès la fin du match, Xavi est apparu en conférence de presse pour montrer la poitrine de son équipe, malgré la défaite. « Nous avons affronté le Real et nous avons été supérieurs en de nombreuses minutes », a été l’une de ses phrases les plus commentées lors de sa comparution devant les médias.

Eh bien, comme AS l’a appris, dans le vestiaire, il était encore plus explicite et énergique dans ses déclarations. Avant de parler avec ses hommes, l’entraîneur avait déjà reçu les félicitations de Joan Laporta lui-même, qui était très « fier » de l’équipe et de la mise en scène de l’équipe face au Real Madrid, l’obligeant à jouer une prolongation et à demander le temps dans les dernières minutes. , asphyxié par la pression blaugrana.

« C’était dommage parce que nous les avions entre nos mains. Nous avons concouru au plus haut niveau et nous avons mérité de réussir. Nous avons éliminé toutes les peurs et tous les complexes, nous avons été supérieurs au Real Madrid. Pensez que …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page