news

Il manque 60 arbitres dans le quartier Côte d’Opale, des matchs arbitrés par deux…

L’assemblée générale du quartier Côte d’Opale s’est tenue samedi à Outreau. Les représentants des clubs et les membres du district se sont réunis pour passer en revue les mesures prises plus tôt dans la saison et discuter de plusieurs problèmes, notamment le manque d’arbitres pour les matchs du week-end. Pour Aymerick Ansel, président de la commission départementale d’arbitrage, le manque d’arbitres est profondément ressenti.

Il reste au moins 60 arbitres ce week-end, il y a des matchs qui se jouent avec seulement deux arbitres, là où nous en avions trois. Il est donc essentiel de recruter de jeunes arbitres qui seront formés et qui auront l’opportunité d’évoluer », explique-t-il. Les membres du district rappellent également que des sessions de formation sont organisées régulièrement. Entre autres questions soulevées, le souci d’incivilités lors de « matchs à risque ». « Évidemment, risquer d’être attaqué ou insulté pendant 90 minutes n’encourage pas beaucoup de vocations à garder le sifflet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page