news

inconduite, ressentiment, clan… le vestiaire de Sampaoli est une bombe à retardement

Zapping de buts ! Football Club OM : les chiffres de la carrière d’entraîneur de Jorge Sampaoli

Dans l’édition d’aujourd’hui, L’Equipe retrace six mois très mouvementés à l’OM, ​​retraçant les six premiers mois de la saison des Focesi sous le contrôle de Jorge Sampaoli avec quelques révélations sur la vie des vestiaires. Et pas seulement autour des accidents qui frappent parfois des joueurs de Montpellier, Nice ou Lyon.

Gerson et Harit, des crises de colère qui tournent mal

On apprend notamment certaines déviations comportementales. Il y aurait notamment eu une petite fracture dans les vestiaires entre Gerson et le Français de l’équipe, « étonné de voir le totem d’immunité » dont a bénéficié le Brésilien de Sampaoli. Lui qui a surtout pu crier sur le coach après une séance car il était frustré de s’être entraîné avec la chasuble des remplaçants.

On comprend aussi mieux pourquoi Amine Harit a progressivement abandonné les plans, lui qui se dit peu impliqué dans la vie du groupe et qui s’était notamment offert un voyage à Istanbul en compagnie de son compatriote et ami Mehdi Benatia, en apprenant qu’il n’aurait pas commencé contre Galatasaray le 25 novembre.

Le médecin du club à l’origine de la polémique raciste à Troyes

Autre « info » dévoilée par L’Equipe, l’identité du membre du staff coupable d’insultes racistes à l’encontre du Coréen Troyes Hyun-jun Suk. L’OM l’aurait sanctionné en catimini et est le médecin du club Jean-Baptiste Grisoli. Son nom n’avait jamais été dévoilé jusque-là… La volonté de Pablo Longoria d’éviter de traiter des dossiers trop embarrassants. Dossier que délègue à son directeur de la communication Jacques Cardoze, présent au front pour donner et recevoir des coups à sa place.

Kamara et Mandanda, rate et querelles internes

Parmi les autres tensions évoquées, celle concernant Boubacar Kamara avec les discussions sur son avenir en filigrane. Le Minot aurait…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page