news

« J’ai dit à mon agent que je ne participerais qu’à Madrid, le Barça et le PSG »

Gianluigi Buffon est une légende du football italien. A 43 ans, il est toujours actif à Parme, après la moitié de sa vie à la Juventus et son passage au , le grand géant français. Dans une interview recueillie par La Gazzetta dello Sport, il est sincère sur certains aspects passés de sa carrière et donne un avis éclairé sur la situation actuelle à la Juventus.

« En février 2018, j’avais décidé d’arrêter parce que je pensais participer à la Coupe du monde et je voulais boucler la boucle avec ça. J’ai dit à mon agent que je voulais démissionner à moins que quelqu’un du Real Madrid, Barcelone et PSG ne m’appelle. Et au bout de Vingt jours l’appel est venu. A ce moment-là, il me semblait dommage de renoncer à une expérience similaire, dans un club similaire et avec une offre économique aussi importante que celle-là », révèle Buffon.

Paris a été la destination d’un autre gardien italien, Gigio Donnarumma. Sur la décision du gardien de l’équipe italienne qu’il n’hésite pas, il avait raison : « Je pense que Gigio a pris une décision plus que justifiée. Cette saison, il a quelques difficultés, mais je pense qu’il débutera dans un avenir proche. »

Quatre ans après cet appel du PSG, Buffon continue et pense à la Coupe du monde de l’année prochaine, après que la Coupe du monde 2018 ait mal tourné en ne se qualifiant pas. Désormais, l’Italie devra mériter sa participation aux barrages. Malgré cela, il reconnaît que la Coupe du monde au Qatar est une motivation pour continuer. Ça et monter avec Parme : Buffon a toujours parlé du rêve d’aller au Qatar comme carburant pour continuer : « C’est l’excuse pour continuer à jouer. Mais maintenant la route est montée, cette équipe court le risque de finir comme le celui de Ventura (l’entraîneur qui a dirigé l’azzurra lorsque la débâcle d’être exclu de la Coupe du monde 2018 s’est produite): « Il y a des similitudes, la différence est que cette équipe a plus de certitudes également en raison du succès inattendu en Eurocup. Et quand on a des certitudes…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page