news

« J’ai trouvé mon foot à Brest » / Ligue 1 / J21 / PSG-Brest / SOFOOT.com

Diffusé sur
Salut Franck, tu es le plus fort Brestois avec ton ami Romain Faivre. Comment jugez-vous votre début de saison ?
Bon, j’ai fait une bonne première moitié de saison. Dix buts et dix passes décisives en fin de saison serait un bon objectif, surtout à Brest où on joue en maintien, où on défend beaucoup sur certains matchs. On rapporte aussi beaucoup, sauf lors des deux derniers matchs. Mais maintenant, nous devons être positifs et gagner car, l’année dernière, nous avons dit que nous étions calmes et finalement nous nous sommes enfuis le dernier jour. Nous ne voulons pas le revivre.

A 25 ans, on dirait que tu as enfin trouvé ta vitesse de croisière avec les Pirates.
Brest était le bon choix, on m’a dit que c’était un club familial de principe. J’ai mis du temps à m’adapter et à gagner ma place. Les supporters et les clubs ne mettent pas trop de pression, ils font tout pour être bons sur et en dehors du terrain. A Brest on peut jouer gratuitement, j’ai trouvé mon foot, je me suis retrouvé, comme si je jouais avec mes amis.

« Quand je suis arrivé à Brest, c’est Olivier Dall’Oglio qui m’a dit que je n’étais pas qu’un simple passant, que je pouvais aller marquer. Il a cliqué.  »

Ça veut dire que tu t’es perdu, surtout près de Saint-Étienne ?
Je n’étais pas vraiment perdu, mais quand j’étais enfant, j’ai marqué beaucoup de buts. Puis j’ai créé un bloc en moi…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page