news

James Léa-Siliki va quitter Rennes et veut « trouver un projet en France »

Formé au PSG et à Guingamp, arrivé à Rennes à 18 ans, le milieu de terrain James Léa-Siliki a connu des moments forts à Rennes, notamment lors de la saison 2018-2019, marquée par sa victoire en Coupe de France et son aventure en Ligue Europa. (aller-retour du 16). Mais après avoir découvert la Ligue des champions, l’international camerounais a été moins utilisé en seconde partie de saison 2019-2020 et a été prêté à Middlesbrough (P2 anglaise) la saison dernière. Retour à Rennes, sans doute pour récupérer ailleurs. Le club breton devrait le laisser libre de trouver une nouvelle opportunité en gardant un pourcentage sur la revente. Reconsidérez votre situation.

« Après un an de prêt à Middlesbrough, vous préparez-vous à reprendre avec Rennes la semaine prochaine, malgré l’idée de rebondir ailleurs ?
Ça y est, j’ai encore un an sur mon contrat, je me prépare au mieux et on verra ce qu’il me reste, car je ne pense pas rester.

Que retenez-vous de votre expérience à Middlesbrough (7e du championnat) ?
C’était un championnat très intense, des stades pleins, un très beau vestiaire. J’ai aussi eu des moments particuliers avec ma sélection (demi-finaliste de la CAN à domicile, le Cameroun) ce qui fait que ça reste une saison à part. Après, il y a eu moins bien car je n’avais pas le temps de jeu souhaité. J’ai joué un peu dès le début et puis ça a été un peu délicat, surtout après la CAN.

« Maintenant, je suis très vindicatif »

Le changement de manager (Neil Warnock de Chris Wilder, en novembre) n’a pas été en votre faveur…
Oui, quand c’est arrivé, j’étais en sélection. Il a préparé son équipe pendant ce temps après que ça se soit bien passé. Cela m’a aussi permis de travailler sur le joueur que je suis, physiquement, et l’homme que je suis. J’ai mûri dans l’aspect mental. Dans le passé, il…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page