news

Je me rends compte de la chance que j’ai – Sol Bamba, joueur de Middlesbrough, surmonte le cancer.

La star de Middlesbrough Sol Bamba s’est décrite comme « chanceuse » après avoir gagné sa bataille contre le cancer.

L’ancien international ivoirien a été absent pendant huit mois à la suite de sa chimiothérapie pour un lymphome non hodgkinien.

Après avoir surmonté ce problème de santé, il a obtenu un contrat d’un an avec Boro en tant qu’entraîneur-joueur.

Le joueur de 36 ans a participé à quatre matchs de championnat pour les hommes de Neil Warnock au cours de la campagne 2021-22, et lorsqu’on lui a demandé s’il se sentait encore blessé par son revers de santé, il a répondu : « Je suis quelqu’un qui va de l’avant tout le temps et qui pense à l’avenir », a déclaré Bamba à BBC Tees Sport.

Choix de la rédaction

« Je ne m’attarde pas sur le passé. Parfois, je pense à ce que j’ai fait ou à ce que je fais comme à l’entraînement et lors des matchs.

« C’est fou, je ne peux même pas l’exprimer avec des mots. Il y a quelques mois, après la chimio, je me souviens m’être senti si bas et si mal que je n’aurais jamais pensé pouvoir revenir et jouer au football à nouveau.

« C’est juste de la joie pure quand je joue et je réalise la chance que j’ai. »

Selon lui, la partie la plus difficile de son traitement a été son déclin physique tout en expliquant comment la force de sa femme Chloe a aidé le processus de guérison.

« Pendant quatre jours d’affilée, je ne me suis pas levé, je ne suis pas allé aux toilettes, rien », a-t-il poursuivi.

« Après quatre jours, ma femme m’a dit que ça faisait quatre jours, je ne pouvais pas le croire. J’étais juste parti. Fatigué, je ne pouvais pas sortir du lit.

« Je ne mangeais pas, j’ai perdu beaucoup de poids. Je faisais ça toutes les quelques semaines et après la première fois, j’ai dit que je n’irais pas parce que je ne veux pas être comme ça…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page