news

Jérémy Vimes et Bazas sont ravis d’accueillir le FCBA

« Je me suis vraiment amusé dans ce club très familial où j’ai rencontré des gens adorables. On avait fait une superbe saison 2018-2019 rythmée par le titre de champions de R1, se souvient l’ancien attaquant qui évoluait aujourd’hui aux côtés de Lassana Sow et de Marvin Eisor, capitaine et entraîneur du FCBA. Avec Marvin, nous avons une grande histoire en commun. En mai 2019, lors du match pour l’adhésion de N3 à Tartas, on est revenu à trois partout après avoir été mené 3-0. La victoire était indispensable pour espérer la montée. A la 94′, on obtient un ultime coup franc. Marvin, qui avait marqué nos trois buts, s’approche de moi et me demande de lui tirer dessus. Je m’adapte… et je marque. Alors remontons, car Marmande, qui nous a précédés, vient de perdre à Orthez ! « 

« Ça va être très compliqué »

Milieu de terrain reconverti où il « joue plus le jeu » et investi dans le rôle de capitaine, Jérémy Vîmes apprécie son rôle de frère aîné et de leader au sein d’une jeune équipe de la Bazadaise. « A 36 ans, avec une activité professionnelle et familiale bien remplie, j’avais sérieusement pensé à raccrocher mes crampons. Je ne l’ai pas fait car je me sens très bien au Patronage Bazadais, en osmose totale avec des managers qui se donnent beaucoup pour faire grandir le club. « 

Réaliste, Jérémy Vîmes s’attend à une soirée délicate face à son ancien club. « Même si je joue tous les matchs pour les gagner, je suis assez lucide pour reconnaître que nos chances ne sont pas très bonnes. Mais, dans l’absolu, ils existent ! Nous allons donc tout faire pour les faire survivre le plus longtemps possible et, pourquoi pas, créer la surprise. confie le capitaine Bazadais avant d’ajouter, malicieusement.

« Plus tard, si le FCBA bouge avec une grosse dose de suffisance,…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page