news

Kheira Hamraoui, footballeur du PSG, a raconté à quoi ressemblait l’attaque violente qu’il a subie : c’est ainsi qu’était sa jambe

Après l’épisode grave survenu le 4 novembre lorsque la joueuse du Paris Saint-Germain (PSG) Kheira Hamraoui a été agressée par deux inconnus encapuchonnés d’une barre de fer, ce mercredi les déclarations que le footballeur a faites à la police étaient connues après avoir fait la plainte. Il convient de rappeler que jusqu’à présent, il n’y a pas de détenus par les autorités alors que les enquêteurs suivent de près l’affaire.

Le journal français L’Equipe a eu accès au témoignage de la milieu de terrain de l’équipe de France dans laquelle elle racontait étape par étape ce qui s’était passé cette nuit-là qui avait commencé par un dîner amical avec l’équipe parisienne. C’est qu’elle était allée dîner avec ses compagnons et vers 22 heures elle est rentrée chez elle dans une voiture conduite par Aminata Diallo et dans laquelle voyageait également Sakina Karchaoui, toutes deux membres de l’équipe.

En garant la voiture près de chez eux, ils ont croisé deux inconnus qui avaient la tête couverte de masques de ski : « A ce moment-là, je n’ai pas vu d’arme. Ils se mettent immédiatement à crier : « Ouvrez la porte ! Ouvrez la porte ! », a-t-il dit. « Celui de mon côté m’a attrapé et m’a tiré hors du véhicule. Auparavant, il avait attrapé une barre de fer rectangulaire qui était cachée dans son pantalon ou sous son pull. Il m’a donné un premier coup dès les premiers instants de l’assaut pour me forcer à sortir de la voiture. Je suis tombé dans la rue et j’étais du côté droit de la route. Mon agresseur m’a frappé plusieurs fois avec une barre de fer. J’ai vu qu’il visait principalement mes jambes et j’essayais de me protéger avec mes mains. »

Voici à quoi ressemblait la jambe de Kheira HamraouiVoici à quoi ressemblait la jambe de Kheira Hamraoui

Dans sa déclaration à la Brigade de répression du banditisme (BRB), Hamraoui a précisé qu’elle n’avait rien remarqué d’étrange pendant le dîner ou pendant le voyage, elle ne savait donc pas si ces deux sujets l’avaient poursuivie dans un autre véhicule.

Les violents…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page