news

Kheira Hamraoui (PSG) a de nouveau entendu parler de son attaque

Le nom de l’ancien défenseur des Bleus est apparu dans la procédure mi-novembre, après que les enquêteurs eurent établi un lien matériel avec la victime, qui utilisait une puce dans son téléphone portable au nom du joueur. Les deux vivaient à Barcelone en même temps, lorsque l’équipe nationale jouait pour l’équipe féminine du Barça et qu’Abidal était le directeur sportif du club catalan.

L’ancien Lyonnais avait été entendu par la police et son épouse avait par la suite annoncé qu’il demanderait le divorce. Hayet Abidal avait notamment précisé que son mari avait avoué avoir eu une liaison avec l’actuelle Parisienne.

« Nous voulons impérativement préserver la vie privée de Mme Hamraoui et lui permettre de reprendre l’entraînement le plus rapidement possible, ainsi que (préserver) le secret des enquêtes en cours et des informations judiciaires », a réagi son avocat Saïd Harir auprès de l’AFP.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page