news

Kylian Mbappé arrache la victoire au PSG face à Rennes

Est-ce l’effet du quatrième maillot blanc au design épuré inspiré du maillot des Chicago Bulls que les Parisiens ont sorti ce vendredi soir face à Rennes ? Comme Michael Jordan, Kylian Mbappé a offert la sirène de la victoire du PSG face à Rennes (1-0) en inscrivant l’unique but de la rencontre dans le temps additionnel (90°+3), en ouverture de la 24e journée de Ligue 1 à quatre jours d’Après. Réception du Real Madrid lors du match aller du 8e de finale aller de la Ligue des champions, les Parisiens ne se sont pas calmés dans le match.

Boudé par les ultras qui n’ont remporté les places dans les tribunes d’Auteuil qu’après vingt-cinq minutes de jeu, puis exhibé plusieurs banderoles hostiles, notamment envers le directeur sportif (« Leonardo, c’est l’heure de dégager ?! »), le leader de la Ligue 1 a ronronné en première mi-temps. La formation de Mauricio Pochettino en début de match a aussi failli surprendre : Keylor Navas, préféré dans les buts à Gianluigi Donnarumma, a à peine encaissé une excellente reprise de Benjamin Bourigeaud sur un centre de Gaëtan Laborde (7e) et s’est réjoui de voir l’avance de Baptiste Santamaria rase en plein corner de Bourigeaud (14e).

Empruntés et gênés par le 4-4-2 compact de Bruno Genesio, les Parisiens ne décochent aucun tir avant la pause, se créant peu d’occasions, toutes signées par Kylian Mbappé : après une frappe pas suffisamment enroulée à l’angle de la surface (35°) , trouve le poteau gauche de Dogan Alemdar sur une frappe légèrement déviée par Warmed Omari. Le ballon est revenu dans les pieds de Xavi Simons, mais le Néerlandais de 18 ans impatient mais souvent brouillon pour sa première mission a vu sa reprise contrariée par la talonnade de Nayef Aguerd (40e).

Enfin poussés par le public du Parc des Princes après l’arrêt, les Parisiens, parfois fébriles derrière et toujours en danger sur un corner de Bourigeaud…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page