news

Kylian Mbappé sort du silence après l’affaire du droit à l’image

Qu’y a-t-il après cette annonce

Menacée d’être reléguée en Ligue des Nations B à deux mois du prochain Mondial, la France a assuré l’essentiel (2-0) face à une équipe autrichienne faible. Clairement dominants tout au long de la rencontre mais longtemps maladroits face à Patrick Pentz, les Bleus se sont finalement appuyés sur un éclair de génie signé Kylian Mbappé et sur le 49e but d’ avec le maillot tricolore. Avec cette victoire, les hommes de devancent l’adversaire du soir et visent désormais la troisième place avant la dernière répétition, ce dimanche, contre le . Présent en zone mixte, en fin de match, l’attaquant du PSG est logiquement revenu sur l’excellente prestation collective des Bleus avant de répondre à une dernière question sur… le droit à l’image.

On rappelle que, quelques mois après son premier coup de gueule sur la gestion des droits à l’image des Bleus, l’ancien joueur de l’ avait une nouvelle fois refusé de se prêter au jeu médiatique des principaux sponsors de l’équipe de France. Un événement très médiatisé qui a également poussé la FFF à réagir en annonçant une révision des contrats sur le droit à l’image. « Après d’ultimes échanges en présence des dirigeants de l’équipe de France, du président, de l’entraîneur et d’un responsable marketing, la Fédération française de football s’engage à revoir, dans les meilleurs délais, l’accord sur le droit à l’image qui la lie à ses joueurs dans La FFF se réjouit de travailler sur les lignes d’une nouvelle convention qui lui permettra de garantir ses intérêts en tenant compte des préoccupations et des convictions légitimes unanimement exprimées par ses acteurs », indique, à ce titre, le communiqué de l’Entité.

Kylian Mbappé porte-parole d’un…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page