news

L1 : Frappart, l’accusation de Ménès

Pour un contraste jugé incontrôlé à Brest (3-0 pour le Gym) dimanche de Ligue 1, le Niçois Morgan Schneiderlin a été directement exclu par l’arbitre Stéphanie Frappart. Une mauvaise décision selon Pierre Ménès, qui croit savoir pourquoi les adjoints du VAR ne sont pas intervenus.

« Le problème dans l’arbitrage, c’est qu’il y a des stars et d’autres. Et c’est très frappant au niveau du VAR », a expliqué le journaliste sur son site internet. Turpin peut décider ce qu’il veut, le VAR ne viendra jamais le juger. Idem pour Frappart. Ce n’est pas parce que c’est une star de l’arbitrage, c’est parce que c’est une femme… femme, elle est forcément la meilleure. C’est le seul, ça aide ».

« Ce qui est incroyable, c’est qu’elle donne du rouge à Schneiderlin et qu’il n’y a pas un gars au VAR qui dit: » Chéri, tu exagères un peu.  » Tout cela parce qu’on ne juge pas Stéphanie Frappart, a-t-il insisté. Un problème. Si le VAR sert aussi à faire de la politique… »

Une fois de plus, Ménès risque de créer la polémique Lu 3 997 fois – par Eric Bethsy le 01/10/2022 à 23:21

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page