news

L1 (J8) : Lorient ne s’arrête jamais

Rédaction de Media365, publié le vendredi 16 septembre 2022 à 22h52.

Les Merlus ont encore gagné vendredi à Auxerre (1-3, huitième journée de Ligue 1) et rejoint provisoirement le PSG et l’OM.

A ce rythme, ce ne sera plus un simple succès estival. Il ne semblait pourtant pas dans l’ambiance presque british du Stade de l’Abbé-Deschamps, sous le crachin d’Auxerre. Sûr de sa force, de ses circuits, de son football, le a signé un succès indiscutable, de cador qui devient selon ses actes, pour prendre les commandes de la Ligue 1 aux côtés de Paris et Marseille, deux géants du championnat.

Lorient scelle la victoire à l’entracte

La plus grande vertu de ces plaquettes nasales réside sûrement dans leur capacité à blesser à chaque coup violent. C’est devenu une marque de fabrique pour cette version de Lorient Le Bris. Là où la possession était celle de l’ère Gourcuff à ses heures de gloire, elle n’a rien d’obsédant dans celle du nouveau manager lorientais. Au contraire, Lorient mise sur une capacité d’attaque en profondeur avec un jeu collectif remarquable pour mettre beaucoup de verticalité et piquer à chaque récupération de balle.

C’est avec ce modus operandi que les Lorientais ont imposé leur propre loi à l’AJA, qui n’a d’ailleurs pas mérité dans un match à deux temps plutôt plaisant. Tout était presque réglé à la mi-temps, en fait. Après un tour d’observation, les Naselli changeaient de braquet pour réciter leurs gammes avec un réalisme effrayant. Ouattara, un homme en forme du moment, est sorti de l’impasse sur un modèle d’action initié par Le Fée (0-1, 15e). Moffi double ensuite d’une tête catapultée à bout portant (0-2, 36°) avant que l’insoutenable Le Fée, maître de la soirée, ne porte le score à 3-0 juste avant la mi-temps (0-3, 44e).

L’AJA a eu son bon…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page