news

La belle réaction de l’AP Luzenac

C’est quand on croit que tout est perdu qu’arrive la bonne nouvelle. Peu d’entre eux croyaient que les protégés du duo Frédéric Ouvret et son assistant Christophe Sanchez apporteraient un résultat à Saint-Alban. Tout le mérite revient aux joueurs et au staff qui ont su relever la tête pour sortir de cette spirale négative dans laquelle ils ont été pris.

Le premier acte se réduit à une succession d’occasions gâchées, le nul et vierge est assez flatteur pour les locaux. Villen, en effet, à plusieurs reprises Karaboualy, sur corner, avait le but au fond du pied mais que ce soit par maladresse ou pour les interventions du gardien adverse, il était impossible de faire tourner le tableau d’affichage. A la mi-temps, les supporters ariégeois croisaient les doigts pour que leurs protégés ne paient pas ce manque de réalisme en seconde période.

Luzenac ne craque pas sous la pression

Ça ne sera pas. Dès la reprise, le corner de Lieu trouvait Chinchilla qui, d’une tête, ouvrait le score (0-1 48′). Dans la foulée, Doukaini rate de peu l’occasion de doubler la mise. Les locaux poussent pour égaliser et se dévoilent, laissant les bons ballons ariégeois contre. Sur l’un d’eux, Villen apparaît seul devant Boussaguet qui intervient et se lève. Sur la contre-attaque Landrieux fait mouche pour les Saint-Albanais (1-1, 58′). Un temps fort local a suivi, mais Luzenac a tenu le coup. Encore mieux. Après une frappe de Traoré Saga, le gardien local dévie en corner. Sur ce Lasme est à la réception pour donner l’avantage à Luzenac (1-2, 80e). La fin de match est difficile mais les invités gardent la victoire jusqu’au bout. Un beau succès face à la deuxième femelle qui donnera un vent de fraîcheur à un groupe qui commençait à se mettre en doute.

SAINT-ALBAN / AUCAMVILLE 1 –…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page