news

La CAF annonce le lancement de sa première Super Ligue Africaine

Qu’y a-t-il après cette annonce

Celle qui a créé un véritable séisme sur la scène européenne fait désormais face à l’autre côté de la Méditerranée : lors de la 44e assemblée générale ordinaire tenue à Arusha (Tanzanie), la Confédération africaine de football a annoncé le lancement de sa Super Ligue, dont la première édition est prévu pour août 2023. Un nouveau projet qui s’inscrit dans le plan d’action 2021-2025 de l’instance continentale et qui, contrairement à la Super Ligue européenne, devrait permettre de changer le visage et la compétitivité de la CAF et du football africain.

« La CAF s’engage à adhérer et à se conformer aux meilleures pratiques mondiales en matière de gouvernance, d’audit, d’éthique, de transparence, de finance et de gestion. Nous sommes ravis de la Super Ligue africaine de la CAF et pensons qu’elle changera le visage et la compétitivité de la CAF et du football africain. Le Comité exécutif de la CAF a pris la décision de lancer la Super Ligue africaine de la CAF en août 2022. Le coup d’envoi officiel de ce championnat sera donné en août 2023 », a déclaré le président de la CAF, Patrice Motsepe, lors de l’Assemblée générale.

Un projet ambitieux et concret

Dans la vidéo de présentation de ce nouveau concours, la confédération s’est voulue transparente sur les objectifs. Premièrement, la Super Ligue africaine réunira 24 clubs (de trois zones) de plus de 16 pays différents, représentant ainsi plus d’un milliard d’habitants du continent. Quant au calendrier, 197 matchs seront joués en 10 mois (entre août 2023 et mai 2024 pour la première édition), soit 21 matchs joués par équipe au maximum. A cela s’ajoute un prize pool de 100 millions de dollars américains (environ 97,6 millions d’euros), dont 11,5 millions versés au vainqueur.

La finale du tournoi ressemble à un…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page