news

La descente aux enfers de Mario Balotelli, génie à l’Inter dans le pétrin perdu en Turquie

Ce qui suit après cette annonce

Talentueux, le jeune Mario Balotelli a fait des débuts magiques avec l’Inter sous la direction de Roberto Mancini. Il a réussi à devenir le premier Italien à marquer 17 buts en Serie A avant d’avoir 20 ans. Le 13 août 2010, Manchester City a réalisé le transfert le plus cher de l’histoire pour un joueur de 20 ans en offrant la pépite italienne pour 28 millions d’euros. Le phénomène s’est rapidement adapté au football anglais et a marqué 8 buts lors de ses onze premiers matchs. Mario Balotelli fait aussi le bonheur de sa sélection. Après avoir croisé les espoirs, il a été sélectionné pour la première fois avec A le 10 août 2010 pour jouer contre la Côte d’Ivoire à Londres lors d’une défaite amicale. Son premier but, il a marqué contre la Pologne le 11 novembre 2011. Ces deux dates sont historiques pour le football italien. Mario Balotelli est le premier joueur noir à porter le maillot de l’Italie et à marquer pour cette sélection. Au sommet de son art en 2012, il est devenu le héros de la nation en qualifiant l’Italie en finale de l’Euro 2012. Un doublé légendaire contre l’Allemagne immortalisé par sa célébration devenue musclée culte. Même s’il n’a pas remporté la compétition avec l’équipe nationale, Mario Balotelli a marqué les cœurs et est devenu un sérieux candidat au Ballon d’Or.

Succès puis rien

Avec une Ligue des Champions, trois championnats italiens, une Coupe d’Italie, une Supercoupe d’Italie, une FA Cup et un championnat anglais à 23 ans, Balotelli a tout dans le temps en tant que Top Player mondial. Seulement, ce seront ses derniers titres. Sa carrière s’arrêtera mystérieusement. Non confirmé à Manchester lors de la saison 2012-2013, relégué…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page