news

LA DESCRIPTION. Le TFC a-t-il connu un début de saison positif ? Après 8 jours, des Toulousains parfois timides, souvent séduisants

l’essentiel Avec deux victoires, deux nuls et quatre défaites, les Violets passeront la trêve à la douzième place. Un bilan satisfaisant, pour une équipe qui manque encore de clarté mais qui dessine de belles promesses.

Il y a cinq mois, presque aujourd’hui, le TFC disputait son dernier match de Ligue 2. Cinq mois, c’est une éternité et un clin d’œil. Le club, qui a plus que triplé le nombre de ses membres, est entré dans une autre dimension, à tous points de vue. Y compris sur le terrain. « Nous pensons qu’il y a un écart de talent avec les grosses équipes de la ligue, reconnaît Maxime Dupé. Le même que nous avons ressenti entre nous et les autres la saison dernière.

Le gros poisson est descendu dans la chaîne alimentaire et, après (déjà) huit matchs, il lui faut encore du temps pour reprendre ses dents. « On apprend, oui, mais on aimerait apprendre plus vite », a résumé samedi soir le gardien toulousain après la défaite à Lille qui a éclairé le chemin à parcourir. Un chemin qui parfois ne semble pas si long, comme le rappelait Philippe Montanier dans le Nord : « Je trouve qu’on avance. On a eu un jeu complètement différent, en termes de contenu, en termes d’impact, par rapport à celui contre Nantes, par exemple. »

Lire aussi : DÉCRYPTAGE. Le TFC a-t-il connu un début de saison positif ? Entretien avec Zakaria Aboukhlal, excellent choix de la vitrine du marché d’été

Débordés à La Beaujoire le 28 août, unis face à Paris le 31 et entreprenants à Pierre-Mauroy deux semaines plus tard, les Violets avancent sans doute dans le jeu, mais les points ne baissent pas, ou peu. « Avec une ou deux unités de plus, nous serions à la hauteur de nos…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page