news

la direction impose de nouvelles règles aux ultras

Zapping de buts ! Football Club RC Lens : les transferts les plus chers de Blood and Gold

On sait que les relations entre la direction du RC Lens et ses ultras se sont fortement dégradées depuis le derby du 18 septembre. L’invasion du terrain à la mi-temps avait entraîné une séance de deux jours à huis clos et des sanctions internes à l’encontre des contrevenants. Eh bien, ça ne s’est pas amélioré depuis. En effet, c’est encore pire ! En effet, le site Actu Pas-de-Calais révèle que les associations de supporters ont reçu un courrier officiel du Racing avec de nouvelles règles qu’elles sont tenues de respecter.

Parmi ces règles on retrouve l’interdiction de fabriquer des éventails en papier, comme celui, non validé par la direction, du derby sur lequel on pouvait lire « Lillois merda ». Les autres activités prévues doivent être approuvées au préalable par le club. Les bombes fumigènes sont également interdites. Racing portera plainte contre tout fan qui en tomberait amoureux. De plus, une équipe de chiens sera déployée à Bollaert à chaque match pour trouver de la fumée. Enfin, le trajet sera également très contrôlé. Toutes les associations devront dire si elles font le déplacement et combien de sièges elles souhaitent. S’ils restent, ils ne seront pas remis en vente. Enfin, les supporters se déplaçant en dehors du défilé officiel ne seront plus surveillés par la sécurité du club. Autant de mesures très contraignantes qui n’amélioreront pas la situation en Artois !

En déplacement sur la pelouse du Stade Brestois dimanche à 13h, le RC Lens pourra-t-il poursuivre sa belle dynamique ? Sur France Pari, la victoire des Sang et Or est de 2,07 contre 3,25 du nul et 2,85 du succès breton.

Chiens anti-tabac, documents interdits… Le RC Lens hausse le ton auprès de ses supporters | Actualités Pas-de-Calais https://t.co/mO8rkGs5Tz

– Casquette (@JonasMenace) 17 novembre 2021 La course impose de nouvelles règles aux ultras

Dans son désir de…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page