news

La Fédération sénégalaise envoie un scud à la FFF sur l’affaire Idrissa Gueye

Isolée et sous pression en France après avoir refusé de participer à la journée anti-homophobie sur la pelouse du MHSC en Ligue 1, Idrissa Gueye est toujours soutenue dans son pays. La Fédération sénégalaise de football a publié jeudi un communiqué en réponse à la prise de position de la FFF qui, par le biais de sa commission d’éthique, a exhorté le Parisien à justifier son absence le jour même.

L’instance sénégalaise du football a déclaré avoir lu la lettre de la FFF « avec une grande surprise (et une grande inquiétude pour le traitement de certains joueurs à prédominance africaine, avouons-le). »

Il est difficile de trouver des bases juridiques

Et de continuer. « Lorsque l’éthique repose sur des hypothèses et des diktats, la liberté individuelle est en danger », écrit la Fédération sénégalaise. S’il est difficile de trouver le fondement légal, statutaire ou réglementaire d’une telle démarche dans les textes du football ou du sport en général, sa finalité est au contraire claire : contraindre le joueur à faire ce que son libre arbitre ne tend pas à faire. faire. « 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page