news

« La FIFA doit revoir le format de la Coupe du monde 2026 »

La Coupe du monde 2026 aura lieu au Canada, au Mexique et aux États-Unis. DYLAN MARTINEZ / REUTERS

Alors que la Coupe du monde 2022 au Qatar commence à prendre forme – y compris les éliminatoires de cette semaine pour la France, championne du monde en titre – de plus en plus de fans de football commencent à regarder au-delà et à s’inquiéter. , à juste titre, le nouveau format choisi par la FIFA pour l’édition 2026, qui présente de nombreux défauts. Heureusement, la FIFA a le temps d’en adopter un autre.

Si la Coupe du monde au Qatar se joue sur le format classique de 32 équipes, réparties en huit groupes de quatre, la Coupe du monde 2026, organisée aux États-Unis, au Mexique et au Canada sera bien différente : il y aura 48 équipes et la FIFA l’a annoncé. en janvier 2017 qui serait divisé en seize groupes de trois. Dans chaque groupe, les deux meilleures équipes se qualifieront pour les huitièmes de finale.

Cependant, ce format présente de nombreux défauts. En particulier, le risque de collusion augmente : les deux équipes qui jouent les dernières de leur poule peuvent avoir intérêt à s’entendre, explicitement ou tacitement, pour obtenir un résultat qui les qualifiera toutes les deux, au détriment de la troisième équipe de la poule. , qui aura déjà disputé ses deux matches de poule.

Il y a un grand risque que de nombreuses équipes refusent de s’attaquer. Souvenez-vous de FRG-Autriche à la Coupe du monde 1982 [les deux équipes s’étaient arrangées pour éliminer l’Algérie]. La FIFA, consciente du problème, a pensé à éliminer les égalités pour réduire le risque de collusion, mais mes calculs ont montré que même alors le risque resterait élevé.

Ce format est également bancal et pas optimal car la phase de groupes nécessiterait trois jours de compétition, mais durant chacun de ces jours une équipe…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page