news

La FIFA évaluerait la possibilité de reporter la Coupe du monde 2023 prévue en Australie et en Nouvelle-Zélande

La Fifa sonderait les dirigeants du football européen sur un éventuel report de la Coupe du monde féminine prévue en juillet-août 2023, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Selon les informations de L’EQUIPE, la Coupe du monde féminine 2023 pourrait être reportée de quelques mois. Initialement prévue pour les mois de juillet et août, la compétition est actuellement à l’étude par la FIFA, qui envisage la possibilité de la reporter à décembre.

Plusieurs raisons seraient mises sur la table : la période serait considérée comme bien meilleure puisqu’en décembre l’Australie et la Nouvelle-Zélande connaissent des journées plus longues avec un coucher de soleil vers 20h00 (contre 17h00 en août).

La météo serait beaucoup plus conviviale pour les joueurs en décembre dans l’hémisphère sud avec des températures plus durables en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Pressée par la rédaction de L’EQUIPE, la FIFA s’est refusée à commenter cette information. Il reste encore de nombreux points à discuter avant d’envisager une telle décision, notamment en raison de l’équilibre du calendrier du championnat mais aussi des contrats TV déjà négociés avec les diffuseurs mondiaux.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page