news

La France brise enfin le plafond de verre des quarts de finale

Les Bleues célèbrent leur victoire contre la Hollande en quart de finale de l’Euro de football féminin 2022, au New York Stadium de Rotherham (), le 23 juillet 2022. LINDSEY PARNABY / AFP

Les verrières du toit du Rotherham’s New York Stadium étaient peut-être hors de portée des Français, mais ils ont réussi à briser ce plafond de verre des quarts de finale des Championnats d’Europe en battant les Pays-Bas au bout du temps additionnel (1 -0 ).

Après trois échecs consécutifs aux portes du dernier carré continental (2009, 2013, 2017), le 23 juillet 2022 restera une soirée historique pour l’équipe nationale féminine qui, de plus, s’impose face aux championnes en titre.

Lire aussi Euro féminin 2022 : épuisées, les Suédoises surmontent l’obstacle belge pour se qualifier pour les demi-finales

« Les filles n’ont pas abandonné et je pense que c’est magnifique. La persévérance de cette soirée a payé », a résumé, soulagée, la coach des Bleues Corinne Diacre en fin de match.

En Blu depuis 2011, Wendie Renard, qui dispute son troisième Championnat d’Europe, avait donné le ton : « Le passé fait partie de mon histoire mais aussi de celle de la sélection. Et c’est ensemble que nous le changerons. Il va falloir souffrir ensemble, s’amuser aussi, jouer, se laisser aller. « 

Intensité retrouvée

Corinne Diacre avait choisi de conserver le 4-3-3 – quatre défenseurs, quatre milieux et trois attaquants – tout en renouant avec une certaine hiérarchie : Griedge Mbock a retrouvé sa place en défense. Hormis ce retour et la nomination de Melvine Malard pour pallier l’absence de Marie-Antoinette Katoto, blessée jusqu’à la fin du tournoi, la Nordique a reconduit le même onze que celle qui avait frappé l’ au début (5-1 ).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page