news

La Jordanie soupçonne le gardien iranien d’être un homme

MAUVAISE FOI – La fédération jordanienne a exhorté la Confédération asiatique à enquêter sur Zohreh Koudaei

25 septembre 2021. L’équipe féminine iranienne de football se qualifie pour la Coupe d’Asie en battant la Jordanie aux tirs au but, 4-2, avec deux arrêts de la gardienne Zohreh Koudaei. Deux mois plus tard, la fédération jordanienne demande à la confédération asiatique d’ouvrir une enquête : elle soupçonne que le joueur iranien est un homme.

Le président de la fédération jordanienne, le prince Ali Ben al-Hussein a publié une lettre sur Twitter et justifie sa demande par un « passif [de l’Iran] sur le genre et le dopage ». La sélectionneuse iranienne Maryam Irandoust évoque un « prétexte » de mauvaise foi pour « ne pas accepter la défaite ». Ce dernier est prêt à « fournir tous les documents demandés par la Confédération asiatique de football ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.

Cliquez ici pour le faire.

Zohreh Kouadei parle de harcèlement et entend porter plainte contre la fédération jordanienne. La Coupe d’Asie féminine se déroulera en Inde du 20 janvier au 6 février.

Retrouvez cet article sur 20 minutes

Lire aussi :
Football féminin : un tirage plutôt clément à l’Euro-2022 pour les Azzurre
L’Arabie saoudite lance son premier championnat de football féminin
Football féminin : le championnat nord-américain secoué par des accusations de violences sexuelles

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page