news

La Liga Santander : Kun et autres retours en Liga : gloires et échecs

Le marché d’automne ramène Kun Agero à l’herbe espagnole. Quand j’avais 18 ans, j’ai touché l’Atlantique. Il est allé à Manchester City pendant dix saisons, avec qui il est entré dans l’histoire pour être l’auteur du but qui a donné au club la première ligue. Quitter la Ligue espagnole pour un autre football et revenir a été une expérience que de nombreux footballeurs ont vécue. Il y a des aventures impensables comme celle de Cruyff à Levante, d’autres pour les mitmanos comme celle de Maradona à Séville, avec un grand changement de maillot comme Ronaldo et d’autres tortueuses comme celle de Romario à Valence. Il y en a de partout dans l’arc-en-ciel. Ceci est une sélection de retours à notre Ligue.

Le livre de Maradona à Séville

Deux saisons avec les ingrédients d’une série à Barcelone (1982-84) semblaient avoir épuisé leurs aventures pour notre championnat. Ce n’était pas le cas. Une opération surprise a retrouvé Maradona à Séville en 1992 sous la direction de Bilardo, le même avec qui il avait remporté la Coupe du monde en 1986. Un footballeur présentant des symptômes de déclin dû à ses multiples problèmes s’est rendu à Pizjun, mais toujours doté de saccages. incomparable. J’alterne génie et incident dans une aventure irrégulière. Je retourne en Argentine, chez Newell’s.

NOTE DE RETOUR : 5

Ronaldo, cinq ans après les blancs

Puissance, vitesse, dribble et finition. Il avait tout. C’est ainsi que Ronaldo est arrivé au Bara à l’été 96. Il pourrait marquer un temps au club du Barça. Cependant, la campagne s’est enlisée avec la directive en raison d’un manque d’accord financier à renouveler. Dans l’agitation, Bara l’a transféré à l’Inter. Il est revenu en Espagne en 2002 avec le maillot de l’éternel rival, le Real Madrid, dans lequel malgré un physique puni il a ébloui jusqu’en 2006-07.

REMARQUE : 7

Torres est revenu pour Noël

Avec le rôle d’idole et de référence à l’Atltico de Madrid depuis son enfance, Fernando Torres a été transféré à Liverpool en 2007. Il a triomphé à Anfield avant de passer par Chelsea et Milan. A Noël 2014, son retour à l’Atltico est finalisé et Caldern éclate seulement pour le revoir avec le maillot rouge et blanc…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page