news

La moitié de 25 minutes pour présenter des spectacles de style Superbowl ?

LE SCAN SPORT – La Conmebol aurait suggéré d’allonger l’intervalle des matches de football pour permettre, par exemple, des mini-concerts sur la pelouse.

Le football est-il à l’américaine ? Selon les informations du Daily Mail, l’Ifab, le conseil qui régit les lois du football, tiendra jeudi une réunion annuelle. De nombreuses questions d’actualité sont au programme, comme celle d’un remplaçant autorisé supplémentaire dans le cas d’un joueur souffrant d’une commotion cérébrale. Mais un autre sujet, plus surprenant, mérite d’être abordé. La Conmebol, l’équivalent sud-américain de l’UEFA, aurait soufflé l’idée d’allonger les moitiés. Cela prendrait 15 à 25 minutes.

La Conmebol croirait qu’un tel changement offrirait un spectacle de qualité aux fans de football, aussi bien dans le stade que derrière la télévision, pendant cet intervalle. L’inspiration est évidente : dans les grands événements sportifs américains, comme le All-Star Game de la NBA ou le Superbowl de la NFL, le spectacle de la mi-temps est particulièrement médiatisé. Dans le cas du Superbowl, les plus grandes stars de la musique affluent chaque année pour organiser le fameux concert, qui frôle parfois les 30 minutes.

Déjà rejeté en 2009

La Conmebol pense également que les entraîneurs auraient plus de temps pour réajuster la tactique, et ainsi offrir un jeu de meilleure qualité sur le terrain. Évidemment, il y a aussi un intérêt pécuniaire, à la fois pour la publicité et pour les sponsors. En 2012, Pepsi avait dépensé 2 milliards de dollars pour sponsoriser le spectacle de la mi-temps du Superbowl pendant les dix prochaines années, …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page