news

La paie bordelaise sous la tutelle de la DNCG

La DNCG a pris les Girondins au mot. Suite à la nouvelle audience de la direction de Bordeaux mardi après-midi, le gendarme financier du football français a décidé d’encadrer la masse salariale et les indemnités de mutation dans le budget présenté par le club. Autrement dit : Bordeaux devra rester dans le budget qui s’est présenté, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle en ce moment T.

Selon nos informations, la masse salariale du club est actuellement de 5 M€ supérieure à celle présentée à la DNCG. Contacté, le club n’a pas souhaité commenter cette sanction. Dans le milieu du club, des doutes existaient ce mardi sur la marge de manœuvre que la DNCG pourrait laisser aux Girondins sans départs anticipés.

Rappelons que les deux premières recrues estivales Vital Nsimba et Yoann Barbet attendent l’approbation de leur contrat depuis plusieurs semaines. Ils ne se sont pas qualifiés pour la 1ère journée de L2 face à Valenciennes. Une autre recrue devait rejoindre l’équipe bordelaise cette semaine : le gardien danois Jonas Lössl.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page