news

la réponse de Norodom Ravichak, (ancien) candidat au rachat

Norodom Ravihak a rompu le silence. Accusé par KPMG (la banque d’investissement chargée d’étudier les garanties financières des candidats au rachat de l’ASSE) d’avoir présenté un faux document de garantie financière de 100 millions d’euros d’une grande banque internationale, le prince cambodgien, qui aurait soutenu par de « riches amis chinois », il explique dans les colonnes de L’Équipe avoir « envoyé deux offres ».

« Le premier de 30 millions d’euros en juin. Refusé. Puis plus rien. Le second de 60 millions d’euros, plus 40 millions d’euros à injecter immédiatement dans le patrimoine du club, après étude de la data room [où figurent toutes les données financières du club stéphanois, ndlr]. « 

Pour le « faux document », Ravihak passe la douane

Pour cette seconde offre, à l’origine du litige, il a précisé qu’il avait été convenu de « contacter Prolan Group SA, structure financière basée à Genève et qui collabore avec Deutsche Bank ».

La garantie bancaire s’avérant être un faux, Norodom Ravichak rejette aujourd’hui la responsabilité sur ces deux entités. « Je n’ai jamais émis ce document… Si quelqu’un était en faute, c’était celui qui a émis ce document, Prolan ou Deutsche Bank. »

« Je ne vois pas comment il peut y avoir une tentative d’arnaque »

Les actionnaires de l’ASSE ont annoncé le 8 novembre, par voie de communiqué, leur volonté de porter plainte pour faits de contrefaçon, usage de faux et tentative d’escroquerie.

« Comme cette lettre n’a pas été utilisée pour entrer dans la data room, je ne vois pas comment il aurait pu y avoir une tentative d’arnaque, se défend le prince. J’ai demandé à mon ambassade à Paris de vérifier : le club n’a pas déposé de plainte contre moi.

« Je voulais faire une dernière offre »

Sa tentative d’achat ratée – « Je voulais faire une dernière offre. À prendre ou à laisser. Mais le communiqué de presse je …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page