news

La Russie accuse l’entraîneur ukrainien de discrimination et demande des sanctions

La Russie a demandé à l’UEFA de sanctionner l’entraîneur ukrainien Oleksandr Petrakov pour avoir prétendument discriminé les Russes.

La Russie a demandé à l’UEFA de sanctionner l’entraîneur ukrainien Oleksandr Petrakov, accusé de discrimination envers les Russes, rapporte le Guardian. Par l’intermédiaire de Denis Rogachev, son secrétaire général adjoint, la Fédération russe de football (FUR) a écrit à l’instance dirigeante accusant Oleksandr Petrakov de ne pas rester politiquement neutre dans le différend entre les deux pays du mois de février.

La FUR accuse notamment l’entraîneur ukrainien d’avoir demandé l’expulsion des Russes du monde du sport, tout en rappelant ses espoirs de rejoindre les forces armées pour défendre son pays, lors d’un entretien réalisé en avril dans les colonnes du Guardian. « Je me suis dit que s’ils venaient à Kiev, je prendrais une arme et je défendrais ma ville », a déclaré Petrakov. J’ai 64 ans, mais je trouvais que c’était normal de le faire. Je pourrais éliminer deux ou trois ennemis. »

« Participation à l’incitation à la haine publique »

L’Association russe de football affirme que les déclarations d’Oleksandr Petrakov violent les codes de l’UEFA et de la FIFA, qui « interdisent toute forme de discrimination à l’égard d’un pays ». « Les déclarations de l’entraîneur de l’équipe ukrainienne de football, Oleksandr Petrakov, sont faites dans le contexte du conflit politique entre les deux pays (Russie et Ukraine) et représentent un message politique qui viole manifestement le principe fondamental de la neutralité politique », rapporte la FUR Par ailleurs, le comportement de l’entraîneur-chef peut être vu comme participant à l’incitation à la haine envers le public [une] base nationale e [l’]utilisation du football pour affirmer des opinions politiques ».

L’entité russe est également convaincue que l’entraîneur ukrainien a lancé …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page