news

La star d’Arsenal nomme le défenseur de Liverpool Virgil van Dijk parmi ses deux « adversaires les plus coriaces »

Le milieu de terrain d’Arsenal, Martin Odegaard, a nommé Sergio Ramos et Virgil van Dijk comme les deux adversaires les plus coriaces qu’il ait affrontés jusqu’à présent dans sa carrière.

Le transfert d’Odegaard aux Gunners est devenu permanent au cours de l’été. Ils ont payé environ 30 millions de livres sterling pour le faire venir du Real Madrid.

Le milieu de terrain a participé aux neuf derniers matchs d’Arsenal en Premier League. Ils sont sur une excellente forme en fin de championnat.

Potins: mise à jour mixte de Zidane, Arteta «réticent» à la vente de 5 millions de livres sterling

Leur séquence de huit matchs sans défaite les a vus se hisser à la cinquième place du classement. Arsenal affrontera Liverpool samedi et une victoire les placerait en Ligue des champions après douze matchs.

Avant ce match, comme le rapporte le Liverpool Echo, Odegaard a choisi le défenseur de Liverpool Van Dijk comme l’un de ses adversaires les plus coriaces :

« C’est difficile, bien sûr, je dois mentionner Sergio Ramos, j’ai joué contre lui plusieurs fois en Espagne », a déclaré Odegaard.

« Aussi Virgil van Dijk, j’ai joué contre lui avec l’équipe nationale, donc je dirais peut-être ces deux-là. Ils étaient durs.

Ailleurs, Theo Walcott a soutenu Arsenal pour avoir une « très bonne saison »:

« J’aime ce qu’il fait Mikel Arteta, en particulier avec les jeunes joueurs.

« De toute évidence, Smith Rowe, il a fait ses débuts l’autre soir, dont je suis un grand fan. Je suis vraiment.

« Il [Arteta] commence à devenir un très bon manager, et j’ai l’impression que ses compétences en gestion d’hommes sont réduites à un T.

« Je l’ai vu comment il était au début et comment il est maintenant, encore une fois semblable à Steven [Gerrard], ses interviews, sa présence en marge.

«J’ai juste l’impression qu’il y a un facteur de peur qui revient maintenant, ce qui est vraiment agréable à voir. Highbury était le principal endroit où tout le monde craignait d’aller, les Émirats étaient très difficiles à avoir le même effet.

« Mais je commence à avoir l’impression que l’Arsenal revient là où nous voulons tous les voir. Un Arsenal difficile sera toujours meilleur pour la ligue.

« Cette année, je pense que nous avons…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page