news

Lacazette ou la passion au nom de l’OL

Et Alexandre reconnaît que ce retour au pays avait presque du sens : « Lyon m’a manqué, surtout la première année. Aussi, je retournais à Lyon toutes les deux semaines. L’ambiance du stade me manquait, ainsi que l’amour que le public pouvait me donner. Je suis assez ménagère. Après ça, cette expérience à Arsenal m’a beaucoup aidé », raconte-t-il. Il avoue en mots que sa mère est venue à Londres pour lui cuisiner le fameux « Chicken Colombo ».

« Je savais tout »

D’outre-Manche, dès qu’il a pu, il s’est transformé en fan lyonnais : « J’étais au courant de tout. JE…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page