news

Lancer de balles lors du Strasbourg-Clermont Foot : une personne persécutée

« C’est avec la plus grande fermeté que le club condamne le coup de balle observé » dimanche lors du match disputé à La Meinau et comptant pour la 7e journée de L1, a indiqué le Racing dans un communiqué.

Le club alsacien, « qui depuis 10 ans veille à ce que les matches soient une fête populaire, s’engage à lutter contre ces pratiques dangereuses pour l’intégrité des acteurs du jeu, de ses supporters et collaborateurs », poursuit le club. dénonçant quatre policiers de garde à vue sans préciser de quels sympathisants il s’agit.

Vers des interdictions dans les stades

Selon le parquet de Strasbourg, seules trois personnes ont été placées en garde à vue. Deux ont été libérés et un seul fera l’objet d’une comparution sur reconnaissance de culpabilité (CRPC, une sorte de « plaidoyer de culpabilité » en français). Selon les dernières nouvelles d’Alsace, elle est poursuivie pour « lancer de gobelet en direction d’un joueur au sol ».

« Le jet de balle peut être puni de trois ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende », rappelle le Racing dans son communiqué.

« Les interdictions des stades commerciaux seront également prononcées par le Racing, qui poursuivra ses actions en matière d’éducation et de répression afin de sauver la Meinau de ces agissements menés par une minorité d’irresponsables », ajoute le club.

AFP

Pascal Gastien, après le match nul du Clermont Foot à Strasbourg : « Ce point nous convient en ce qui concerne le match…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page