news

L’ancien président américain dit que Gignac n’est pas un personnage comme Iván Zamorano | Sports Liga MX

Javier Pérez Teuffer, ancien président d’América, a reconnu la carrière qu’André-Pierre Gignac a faite au Mexique avec les Tigres, mais a assuré qu’il n’était pas une figure comme Iván ‘Bam Bam’ Zamorano et Claudio ‘Piojo’ López, joueurs qu’il signé durant son mandat chez les Eagles de 1999 à 2004.

« Gignac était un bon joueur en France, mais ce qu’il a fait au Mexique, c’est ce qui l’a amené à être une figure, mais ce n’est pas un Zamorano, ni un Piojo López, et encore moins un Arlindo, Babá, Dirceu, qui étaient déjà étoiles dans leurs équipes avant de venir en Amérique », a déclaré l’ancien président d’Azulcrema dans une interview à Mediotiempo.

EN AMÉRIQUE IL N’Y A PLUS DE SIGNATURE DE POMPES

Teuffer a regretté que chez les Eagles il n’y ait plus eu d’embauche de joueurs seniors depuis des années, ce qui, a-t-il souligné, est dû à un problème de budget et au manque d’étude du marché international.

« Je pense que c’est une question de budgets et aussi qu’ils donnent une continuité au projet, mais la directive doit étudier davantage le football international, savoir quand expirent les contrats des joueurs qui ne vont probablement pas être réembauchés. C’est un marché que nous avions déjà conquis auparavant, mais petit à petit les Américains nous ont conquis », a-t-il déclaré.

Ils portaient le maillot ’10’ de l’Amérique et ont marqué ces buts

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page