news

L’AS Saint-Etienne sanctionnée très lourdement

Qu’y a-t-il après cette annonce

Cet été il n’y a pas que le mercato ou le passage devant la DNCG pour animer l’actualité de certains clubs. Du moins pas du côté de l’AS Saint-Etienne. Outre la relégation en Ligue 2, l’éventuel rachat du club par un fonds d’investissement américain, la direction de Saint-Etienne attendait aussi et surtout la décision de la commission de discipline après les énormes débordements survenus lors du match retour contre le Auxerre à Geoffroy. Guichard. Alors que le club venait de perdre des tirs au but contre Auxerre et avait donc été condamné en Ligue 2, des supporters sont entrés sur le terrain et ont tiré des fumigènes sur certains joueurs.

Des actes qui ont eu de lourdes conséquences puisque la LFP avait décidé le 30 mai 2022 d’instruire le dossier. Au final, près d’un mois plus tard, la sanction est tombée. Et comme prévu, l’AS Saint-Etienne est lourdement sanctionnée : « Après lecture du rapport d’enquête, la Commission rend les décisions suivantes à l’encontre de l’AS Saint-Étienne : six points de pénalité, dont trois avec sursis, applicables à la saison 2022-2023, six matchs à huis clos au stade Geoffroy-Guichard, dont deux suspendus », lit-on dans le communiqué de la Ligue.

L’ASSE ne fera pas appel

Si d’un point de vue sportif le club est déjà aux prises avec cette relégation en Ligue 2, la tâche sera donc encore plus ardue pour le nouveau manager Laurent Batlles puisque le club débutera donc la saison prochaine avec -3 points au classement. Et il faudra être irréprochable tout au long de la saison, car un autre débordement entraînerait donc une nouvelle pénalité de 3 points de plus. Une belle pénalité surtout que les Verts devront jouer sans leurs supporters pendant au moins 4 matchs à…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page