news

L’Atlético de Madrid doit se débarrasser d’Antoine Griezmann !

Qu’y a-t-il après cette annonce

Il n’y a certainement pas que le Barça qui est en difficulté pour le fair-play financier de la Liga. Très stricte, cette dernière limite les marges de manœuvre des clubs qui ces dernières années n’ont pas toujours eu une gestion financière parfaite, et qui ont parfois vécu un peu au-dessus de leurs moyens. C’est le cas du club catalan, mais aussi de l’Atlético de Madrid, dans une moindre mesure.

Plus tôt dans la semaine, le président du club Enrique Cerezo avait déclaré avoir besoin de 40 M€ d’ici la fin du mois pour ne pas terminer l’année en cours dans le rouge. Mais ce n’est pas le plus gros problème du club en ce moment, comme l’a souligné Cadena COPE. Le média explique qu’aujourd’hui les Colchoneros dépassent de 100 millions d’euros le plafond salarial imposé par la Liga. Cela les empêche notamment d’inscrire leur seule recrue de l’été, Axel Witsel.

L’Atlético n’a pas le choix

La solution? Se débarrasser d’Antoine Griezmann. Bien qu’elle ne soit pour l’instant qu’en prêt, la Liga a déjà inclus son option d’achat obligatoire dans les calculs de compte de l’Atlético. 40 millions d’euros donc, mais surtout 33 millions d’euros de dépenses en termes de salaire pour la saison prochaine. L’Atlético de Madrid tente donc de trouver une solution pour se séparer du joueur, qui entre en tout cas dans les plans de Diego Simeone.

Ce dernier a également été très clair sur ce sujet, même si le Français n’est pas sorti d’une saison particulièrement brillante, avec 3 buts et 4 passes décisives en 26 matchs de Liga. Reste maintenant à trouver un club qui aura envie de l’accueillir, alors que l’hypothèse d’un retour à Barcelone ne semble pas d’actualité au moment où j’écris ces lignes…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page