news

Laurent Batlles n’est plus l’entraîneur de Troyes

Laurent Batlles a effectué, ce jeudi matin, la dernière fois le trajet qui le sépare de Troyes à Saint-Étienne, où sa famille est restée vivre. Le temps de signer les papiers officialisant son divorce amical avec l’ESTAC, où il avait encore un contrat de dix-huit mois.

Arrivé à l’Aube le 14 juin 2019, Batlles (46) y a fait ses débuts en tant que manager numéro 1. Après une quatrième place de Ligue 2 tronquée en raison de l’arrêt anticipé des Championnats de France en raison de la pandémie de coronavirus, il a réussi à augmenter le ‘ESTAC la saison suivante. Champion de France de Ligue 2 sacrée le 8 mai 2021, Batlles avait déjà failli quitter le promu Aubois pour Montpellier l’été dernier. Laurent Nicollin, président du MHSC, avait finalement préféré l’entraîneur brestois, Olivier Dall’Oglio.

Mombaerts intérimaires

Batlles resta donc à Troyes. Mais ses divergences avec les cadres, notamment en matière de recrutement, n’ont pas été aplanies. Au point de conduire à leur séparation ce jeudi matin. Batlles quitte le Troyen promu, le laissant à la 17e place de Ligue 1 à l’issue du match aller. Erick Mombaerts, auparavant directeur technique de l’ESTAC, prendra la relève par intérim. La reprise est maintenue le 2 janvier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page