news

Le Cameroun répond à la CAF pour la Coupe d’Afrique

La prochaine Coupe d’Afrique se tiendra prochainement du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun. Pourtant, ces dernières semaines, la Confédération africaine de football s’est inquiétée pour l’organisation, qui a pris du retard. Il vise principalement le stade d’Olembé, qui accueillera le premier match, mais ce n’est pas toujours terminé. « Je suis désolé de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du président, du secrétaire général de la CAF et du vice-président de la CAF, et les promesses qui ont suivi, les démarches n’ont pas été suivies », a déclaré le directeur de Gianni Infantino, M. Mosengo-Omba, dans une lettre aux organisateurs.

Ce qui suit après cette annonce

Le stade qui accueillera le match d’ouverture devra être livré le 30 novembre, obligeant la CAF à mettre la pression sur le Cameroun. « Quant au stade d’Olembé, sachez que si tout n’est pas décidé d’ici le 30 novembre 2021, le match d’ouverture aura lieu ailleurs. Des mesures ont déjà été prises dans ce sens, mais ce serait dommage pour le Comité d’Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun ». Le pays hôte n’a pas tardé à répondre par une déclaration indiquant que le stade sera prêt étant donné que, selon les organisateurs, il est déjà construit à 98%. « Nous voulons rappeler la ferme volonté de l’Etat du Cameroun et de Cocan (le comité d’organisation, ndlr) de respecter les engagements (…) et souligner qu’en tout état de cause l’hypothèse du transfert de la cérémonie d’ouverture n’est pas prévue et ne peut pas être accepté par le gouvernement camerounais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page