news

Le chancelier allemand Olaf Scholz est favorable à des primes égales pour les hommes et les femmes dans la sélection

Mardi, le chancelier allemand Olaf Scholz s’est rendu à Francfort sur un campus de l’Association allemande de football. Lors d’une conférence de presse, il a demandé des primes égales entre les hommes et les femmes engagés dans la sélection dans les compétitions internationales.

« Je pense que c’est une chose politique, pas comme les négociations salariales […] Et il est important de discuter de primes égales », a déclaré la chancelière allemande. La question est : comment pouvons-nous intéresser plus de filles au football ? Et les primes jouent un rôle là-dedans.

La sélection féminine a été célébrée par toute l’ en juillet en atteignant la finale de l’Euro, battue uniquement par l’ (1-2). A cette occasion, chaque joueur aurait reçu un bonus de 60 000 €. A titre de comparaison, lors de l’Euro masculin qui s’est déroulé en 2021, les joueurs de Joachim Löw auraient chacun remporté 400 000 €, une prime environ six fois supérieure à celle des femmes.

Samedi dernier, la sélectionneuse Martina Voss-Tecklenburg a relancé ce débat à la télévision publique. « Rien ne s’oppose à des primes égales », a-t-il déclaré aux antennes de ZDF, évoquant notamment le cas des sélections américaines. Sous la pression des joueuses, l’American Football Association avait obtenu une égalité salariale entre hommes et femmes dans la sélection, mais aussi sur les primes de sélection et sur le partage des revenus commerciaux.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page