news

le choc des centres de formation n’aura pas lieu

Gones vs Titis est un match dans le match que les premiers sont sûrs de gagner dimanche soir. Entre Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso, symboles d’un ADN lyonnais renforcé en basse saison, mais aussi Antony Lopes, Maxence Caqueret, Malo Gusto et Castello Lukeba, de nombreux joueurs formés au club risquent de débuter la partie (en plus de Rémy Riou, Houssem Aouar, Bradley Barcola, Rayan Cherki sur le banc).

Au coup d’envoi, la pelouse parisienne n’aura aucun représentant de son centre de formation sur la pelouse de Décines (où Michut, Simons, Dina Ebimde étaient entrés en jeu en janvier, en plus du titulaire de Dagba), Presnel Kimpembe blessé (ischio-jambiers) pour les six prochaines semaines.

« Le public lyonnais aime voir les jeunes de la formation dans l’équipe professionnelle, se félicite Jean-François Vulliez, responsable de l’académie. Ce qui est intéressant et assez unique, c’est la transgénération importante que nous avons parmi les joueurs (NDLR : 16 ans …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page