news

Le fan qui a interrompu l’attaque de Messi a désorienté la police après avoir fait l’objet d’une enquête

Un intrus a coupé une attaque du pour saluer (Reuters)

L’image du jeune homme vêtu d’un jean et d’une veste blanche pourchassant Lionel Messi alors que le PSG attaquait dans la classique contre Marseille a fait le tour du monde et, trois jours après l’incident, cette action continue de faire sensation en France.

Selon les médias locaux, malgré un petit sac à dos de l’Olympique de Marseille, l’individu qui a sauté sur le terrain et a échappé à la police n’était pas un fan de l’équipe locale ni un membre de l’institution.

En la misma línea, el portal RMC Sports informó que, después de ser detenido y mientras era interrogado por la policía, el personaje en cuestión tenía complicaciones para expresarse en francés, lo que indica que podía ser “un indocumentado que no tiene domicilio fijo en la région ».

Ces deux données ont désorienté les chercheurs qui pourraient définir une sanction contre le club local puisqu’ils ne comprennent pas tout à fait si la personne en question s’est rendue au Vélodrome simplement pour partir à la recherche de Messi, ce qui ne serait pas complètement étrange de toute façon vu le niveau magnétisme généré par l’Argentin. « Au cours de ses discussions avec la police, le jeune homme s’est montré incohérent et a eu du mal à s’expliquer en français », a déclaré le média français précité. Marseille espère que ce contexte sera favorable lorsqu’une sanction sera prononcée pour l’acte.

* Le fan qui a interrompu le match du PSG

Dans l’attente d’une résolution de la commission de discipline du championnat de France, qui pourrait sanctionner l’OM d’un retrait de points, l’entité envisage une défense dans laquelle elle ferait référence à l’épisode survenu lors du duel qui s’est joué au stade Raymond Kopa lors de leur visite à Angers. .

Lors de cet affrontement du 22 septembre, il y a eu une invasion de terrain par les supporters marseillais et les dirigeants du club ont assuré qu’à cette occasion il n’y avait pas eu de …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page