news

Le FC Chusclan-Laudun (R3) prépare sereinement son match de rêve

Le FC Chusclan Laudun-L’Ardoise vit un rêve éveillé. (Photo Rémi Fagnon)

Après l’épisode de Saint-Estève Perpignan, le FC Chusclan Laudun-L’Ardoise est de retour afin de préparer le match contre le Nîmes Olympique.

Le week-end dernier a été difficile pour le FC Chusclan Laudun-L’Ardoise. Vainqueur du FC Saint-Estève Perpignan au 6e tour (1-0), le club gardois avait vu ses adversaires se disputer la qualification. La Ligue d’Occitanie avait d’abord donné la revanche avant d’annuler la décision au premier degré en appel. Pas facile à gérer !

« Nous n’avons pas très bien vécu cette situation, confirme Philippe Morel, entraîneur du Gard. Sur le plan émotionnel, nous sommes passés d’une grande joie à un sentiment d’être victime d’une injustice. On a gagné notre match sur le terrain, donc il y a eu évidemment beaucoup de frustration et de colère quand on a appris que les dirigeants de ce club sont allés chercher la puce et ont trouvé une irrégularité dans la licence en gagnant le procès en déposant plainte. Nous étions frustrés, d’autant plus que nous pensons que la première erreur est venue de la Ligue qui a validé la licence. Il est vrai qu’il manquait un cachet, mais l’attestation avait plus de valeur que la signature. Il s’agit d’un cas particulier car il s’agit d’un mineur non accompagné. « 

« Nous avons perdu beaucoup de temps et d’énergie !  »

Cependant, cette histoire a laissé sa marque. « On l’a vécu comme une injustice, surtout parce qu’il n’y avait pas de faute, tout cela a été démontré », poursuit l’entraîneur de Chussey. La situation était complexe. Le jeune joueur (Souleymane Diaby) a très mal vécu la situation, tout comme les joueurs et tout le club. Nous nous sentions comme une victime. Les joueurs et le staff adverse se sont très bien comportés, le match s’est bien passé…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page