news

Le football. Coupe de Bretagne : « Une grande fête à Auray »

Coupe de Bretagne. Auray (R2) – Stade Brestois B (R1), dimanche (18h45) Comment avez-vous commencé à jouer au football ?

Christelle Cainjo : « Dans la cour de récréation avec les garçons. La Coupe du monde 1998 a été un déclic. J’ai commencé à Mériadec, puis Sainte-Anne-d’Auray puis Auray, où je suis depuis l’âge de 18 ans ».

Marjorie Bessy : « J’ai commencé à Augan avec les garçons. Puis j’ai joué pendant quinze ans à Ploërmel. J’y ai vécu l’évolution du football féminin, trois 32 finales de Coupe de France et une finale de Coupe de Bretagne. C’est ma quatrième année à Auray ».

Comment abordez-vous cet événement ?

CC : « C’est un plus. Nous jouerons contre une équipe de niveau supérieur. En tout cas, on apprendra et ce sera positif.

MB : « Ce sera une belle fête à Auray. Ce match conclura un magnifique week-end avec la Coupe Alre (tournoi U10 à 13). L’ensemble du club sera mis en avant. Nous espérons le terminer sur une note positive avec pourquoi pas une entreprise ! Dans le découpage, tout est possible ».

Tu es deuxième en R2 et tu es toujours en course de coupe. Comment expliquez-vous ce succès ?

CC : « L’ambiance dans le groupe. Nous avons un peu plus de vingt ans. Nous nous entendons tous très bien malgré les différences d’âge. Il est important d’avoir une équipe en bonne santé. C’est un gros pourcentage du succès d’une saison.

MB : « On s’est fixé l’objectif de l’ascension. Nous avons eu quelques petits pépins. Mais c’est un groupe qui est en construction. Nous nous en sortons bien collectivement sachant que certaines filles ont commencé à jouer au football très récemment. S’il faut évidemment être bon techniquement et tactiquement, la détermination et la motivation jouent un rôle important. C’est aussi pour cela que nous avons des résultats cohérents ».

Nouvelles du football amateur …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page