news

Le football. Mondeville avait quitté le terrain de Tourlaville : match perdu par abandon

Par Aline Chatel Publié le 15 22 avril 18:11 Mis à jour le 15 22 avril 18:11 Le sport à Caen Voir mon actualité Suivre ce média Gilles Ibébé a évoqué une « blessure psychique » après le commentaire qu’il a reçu à Tourlaville. La commission de discipline de la Ligue de football de Normandie n’était pas d’accord avec les Mondevillais. © Aline Châtel

C’était une décision très attendue dans le football normand. La commission de discipline de la Ligue normande de football, réunie jeudi 14 avril 2022, a rejeté l’USON Mondeville face à l’AS Tourlaville. Le 19 mars 2022, les joueurs de Mondeville ont quitté le terrain à la 87e minute de jeu en dénonçant des « références racistes ». La phrase « cours plus vite Magic System » aurait été prononcée par un spectateur présent au stade Léo-Lagrange de Tourlaville à l’encontre de Gilles Ibébé.

Mondeville a voulu « marquer le coup »

Les tentatives de reprise du jeu, menées par l’arbitre de la rencontre, ont été vaines lors de cette 22e journée de Régional 1. Mondeville, qui dans ce match très chargé était mené 1-0, a voulu « marquer le coup », selon les mots de son président. « Si j’avais été là moi-même, j’aurais demandé à toute l’équipe de quitter le terrain », nous confiait Claude Gherardi au lendemain du match. Le président Mondevillais n’a pu être joint après le verdict de la Lega.

Mondeville, en chute libre depuis le début du match retour, a encore la possibilité de contester cette décision. L’USONM perd une place au classement et se retrouve dépassée par Tourlaville. La zone rouge reste à quatre longueurs…

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Sport à Caen dans l’espace Mon actualité. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page