news

Le fossé. Le club de football évolue, grâce à ses partenaires

Sans eux, la boule ronde n’existerait que dans la lucarne ; sans eux, le monde du football serait réservé à une élite fortunée. Sans exagérer. Ce sont les adhérents, les institutions, les entreprises qui alimentent la table de la star du sport Fossat au rayon football. Une soirée de fête est venue, au nom des dirigeants, joueurs ou bénévoles, pour vous remercier.

« Par votre présence, vous démontrez votre attachement à notre club en apportant votre soutien financier qui est indispensable et nous permet de grandir à la fois localement, départementale et régionalement », a lancé Christian Gros, le président. Sans vous, sans excès, je peut dire que nous ne serions plus là ».

Le Fossat dispose d’infrastructures à la hauteur de ses ambitions mais continue de chercher le meilleur, pour rénover certaines salles comme le vestiaire des filles de l’ancien stade ou installer une laverie automatique, avec l’huile de coude des joueurs et bénévoles mais aussi les aides et des subventions de la mairie, du département, de l’Ariège et de la région.

Et puis, ces structures sont pour tout le monde, comme le terrain de foot et surtout l’école de foot. « Cette école de football nous tient particulièrement à cœur. Nous avons scolarisé 100 jeunes sous nos couleurs, dont 35 filles de 6 à 16 ans, tous suivis par 18 bénévoles », précise Christian Gros.

La nouveauté, c’est évidemment le FAL, Football Arize Lèze, qui regroupe les trois écoles de football du Mas-d’Azil, Lézat et Fossat, que Didier Senseby a pris sous son aile. « L’objectif est clair : avoir des équipes dans toutes les catégories, dont 11. Il y a actuellement 180 jeunes qui composent ce groupe.

Jean-Pierre Masse, président de la circonscription Ariège qui connaît bien l’ESF, se réjouit de cette…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page