news

Le freinage de Valverde – AS.com

Le retour de Fede Valverde devra attendre. L’Uruguayen n’est pas remis à 100 % de son entorse au ligament latéral du genou gauche, une blessure qu’il a subie lors du Clásico contre le FC Barcelone le 25 octobre. Bien que les sentiments aient été positifs lors de cette pause en équipe nationale, au cours de laquelle il s’est entraîné quotidiennement à Valdebebas, il n’a pas pu aujourd’hui rejoindre le groupe et il est plus que difficile qu’il puisse se préparer à affronter Grenade dimanche (16 : 15, Movistar LaLiga).

Il s’agit d’une défaite sensible pour Ancelotti, Pajarito étant l’un des footballeurs les plus utilisés par l’Italien durant la première partie de saison. Il a débuté dans 10 des 12 matchs au cours desquels il a été disponible, jouant un total de 908 minutes (84 % de tous les possibles). Cependant, comme cela s’est produit l’année dernière, cette blessure a coupé sa bonne dynamique. Cette fois, c’est une fente au tibia qui lui a fait manquer un mois, à peu près au même moment où il sera absent du terrain cette saison. Cependant, cette fois, ils veulent éviter toute rechute sous la forme d’un problème musculaire, ce dont le joueur a souffert l’année dernière.

Avec Valverde, Gareth Bale et Dani Ceballos complètent l’infirmerie. Le premier, dans l’œil du cyclone après son retour touché du Pays de Galles, s’est exercé à l’intérieur des installations de la Cité des Sports. C’est un problème dans le soléaire et n’a pas de date de retour, pour le moment. Il en va de même pour le Sévillan, qui progresse dans sa convalescence, mais a encore un long chemin à parcourir. Il s’est entraîné seul sur le terrain, chose courante ces derniers jours, mais continuera de le faire pendant un certain temps.

Ceux qui sont récupérés et pointent vers la liste d’Ancelotti pour Grenade sont Rodrygo et Mariano. Tous deux ont terminé la séance aux côtés du groupe, laissant derrière eux leurs blessures respectives. Le premier avait un petit…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page