news

Le gardien de but du football iranien est un homme, accuse la Jordanie

Publié le : 17/11/2021 – 10:23

En Jordanie, une polémique a éclaté en septembre dernier à propos d’un match de football féminin entre les équipes jordanienne et iranienne. La raison : l’Association jordanienne de football accuse l’un des joueurs iraniens d’être en réalité un homme. Cela remettrait en cause l’issue du match au cours duquel Jordan a perdu 4-2 et a été disqualifié pour la Coupe d’Asie, qui devrait s’ouvrir le 20 janvier.

De notre correspondant à Amman,

Dimanche 14 novembre, le président de l’Association jordanienne de football, le prince Ali Ben al-Hussein, a demandé à la Confédération asiatique de football d’ouvrir une enquête pour déterminer le sexe du joueur, et ce un mois et demi après le match en question. Mais ce n’est pas un hasard si la Jordanie attaque cette équipe et ce match en particulier, car c’est lors de ce match que l’équipe jordanienne a perdu toute chance de se qualifier pour la Coupe. Femelle asiatique.

Coupe d’Asie 2022

D’ailleurs, si la Jordanie s’attaque notamment à Zoreh Kouadei, le gardien de l’équipe iranienne, ce n’est même pas un hasard. Le match s’est terminé aux tirs au but. Et en arrêtant deux fois le tir de l’équipe adverse, c’est elle qui a signé la victoire de l’Iran. Les enjeux sont donc élevés. Car interroger le gardien, c’est s’interroger sur le résultat du match. Et donc la disqualification de la Jordanie de la Coupe d’Asie.

Dans un communiqué, Jordan dit avoir des preuves et les avoir fournies à la Confédération asiatique de football. Mais la Jordanie soutient avant tout que l’Iran aurait une « responsabilité en matière de genre et de dopage ». Parce que déjà en 2015 un …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page