news

le GF38 gagne dans un match fou !

C’est définitivement un match qui marquera la saison du GF38. Un clic, une rencontre fondatrice. Les Grenoblois lui donneront le nom qu’ils voudront mais pourront quand même capitaliser sur ce qu’ils ont bien fait contre Caen, ce mélange de solidarité, d’abnégation et, finalement, d’efficacité offensive dans un match qui avait mal commencé. . Car de nombreux éléments face au GF ce samedi ne l’ont pas empêché d’empocher un précieux succès avant la trêve pour les équipes nationales et un déplacement à Saint-Etienne le 1er octobre qui met déjà l’eau à la bouche à tout le monde.

Pourtant, il semble que rien ne sera facile pour le Grenoble Foot 38 cette saison. Il a déjà dû affronter ce match face à Caen avec un tas de titulaires sur l’aile, notamment sa touffe Bamba Sanyang. Une fois de plus Vincent Hognon a géré les moyens du bord et pour l’instant ils ne sont pas lourds. L’entraîneur doit faire face à ces vents contraires. Ce samedi, il a dû bricoler une défense avec laquelle il n’avait jamais joué ensemble, sans parler d’un milieu de terrain et d’une attaque toujours en mouvement et manquant d’automatisation. Symbole de ce chaos, Gaëtan Paquiez, le couteau suisse du GF, qui a occupé tous les postes défensifs depuis le début de la saison. En l’absence de Gersbach, c’est lui qui occupe le rôle de piston gauche dans la défense à cinq concoctée par l’entraîneur isérois.

Bijoux Jordan Tell

Le problème, c’est que l’ancien Nîmois, qui jusque-là avait fait plus que dépanner, ne sera même pas resté sur la pelouse jusqu’à la fin de la première période. Arrivé deux fois en retard sur un adversaire, il écope de deux cartons jaunes logiques pour une expulsion tout aussi logique (37e). Et si les Grenoblois accumulent les blessures, ils commencent aussi à avoir une belle collection de cartons rouges puisque Paquiez était le troisième joueur du GF à être expulsé cette saison. Dans le nouveau…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page